Luca Tiberti et John Cockburn estiment les effets sur le bien-être des ménages d'une réforme au Ghana

19 Juin 2015

Dans un article à paraître dans la revue Journal of Development Effectiveness, Luca Tiberti et John Cockburn (avec Edgar Cooke, Sarah Hague and Abdel-Rahmen El Lahga) estiment les effets sur le bien-être des ménages au Ghana de la récente réforme concernant la subvention aux prix de différents produits pétroliers et de l’expansion d’un système de transfert en espèces déjà existant. Selon les estimations, l’abolition de la subvention aux prix génère une réduction de la dépense totale des plus pauvres (les plus touchés par la réforme) de 2.1% et une augmentation de l’incidence de la pauvreté de 1.5 point de pourcentage (qui correspond à environ 400,000 pauvres de plus). L’extension de la politique de protection sociale proposée dans cette étude serait sensiblement moins coûteuse que la subvention aux prix et permettrait de réduire l’incidence de la pauvreté de 2.3 points de pourcentage.