Il peut être souhaitable de soutenir l'innovation d'une firme monopolistique pharmaceutique

3 Octobre 2013

Dans un article à paraître dans Resources and Energy Economics, les auteurs Markus Herrmann, Bruno Nkuiya et Anne-Renée Dussault analysent les incitations d'une firme monopolistique à développer un antibiotique dont l'efficacité est liée à des produits substituts sur le marché. Il est démontré que la firme ne distance pas suffisamment son produit des produits existants, ce qui tend à en baisser l'efficacité. Un mécanisme de taxation et de subvention est proposé qui mènera à une utilisation optimale du nouvel antibiotique (et donc à une gestion optimale de l'efficacité de traitement).

« Innovation and Antibiotic Use Within Antibiotic classes : Market Incentives and Economic Instruments » , à paraître dans Resources and Energy Economics.

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0928765513000523