L'évaluation du changement du bien-être de la population mondiale dépend d'un arbitrage entre taille et niveau de vie

26 Juin 2014

Dans un article à paraître dans la revue Journal of Public Economics, John Cockburn, Jean-Yves Duclos et Agnès Zabsonré analysent l'évolution du bien-être social à l'échelle mondiale en tenant compte à la fois de la croissance de la population et de l'évolution des niveaux de vie. Ils concluent que le bien-être de l'humanité a augmenté si et seulement si on attribue à l'augmentation de la taille de la population un « niveau critique » de moins de 1 248$ par vie. Ce seuil est de 147$ par vie pour l'Afrique subsaharienne.

John Cockburn, Jean-Yves Duclos et Agnès Zabsonré “Is global social welfare increasing? A critical-level enquiry”,  à paraître dans Journal of Public Economics, http://www.cirpee.org/fileadmin/documents/Cahiers_2014/CIRPEE14-21.pdf