Apparier les conditions de travail en tenant compte du risque salarial peut être utile

21 Octobre 2013

Dans un article paru récemment dans le RAND Journal of Economics, les auteurs Charles Bellemare et Bruce Shearer analysent empiriquement la relation entre l’attitude des travailleurs par rapport au risque et le mode de rémunération des travailleurs qui œuvrent dans le secteur forestier. Les travailleurs dans ce secteur sont hétérogènes : leur productivité au travail ainsi que leur capacité à tolérer le risque associé aux fluctuations de leurs revenus varient considérablement. Les auteurs estiment un modèle permettant de quantifier les bénéfices qui pourraient découler d’un appariement de ces travailleurs à des conditions de travail qui leur conviennent davantage. Les résultats suggèrent que ce type d’appariement n’est pas profitable pour la firme étudiée. Par contre, le modèle prédit que cet appariement pourrait devenir profitable si les conditions de travail devenaient plus variables.

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/1756-2171.12023/pdf

«Multi-Dimensional Heterogeneity and the Economic Importance of Risk and Matching: Evidence from Contractual Data and Field Experiments", RAND Journal of Economics, 2013, vol. 44, pp. 361-389.