Une étude de Bernard Fortin, Guy Lacroix et Julie Beugnot citée dans The Times de Londres

16 Septembre 2013

Une étude (recensée dans l'édition du 13 septembre 2013 du prestigieux quotidien britannique The Times) de Bernard Fortin,  Guy Lacroix et Julie Beugnot (postdoct au CIRPÉE) montre que les femmes et les hommes se comportent de façon très différente lorsque placés dans un contexte compétitif. Une expérience de laboratoire permet de comparer le nombre de tâches accomplies selon que  les individus travaillent de façon isolée ou en concurrence avec d'autres individus.  L’effet de concurrence augmente la productivité des hommes.  À l'inverse, les femmes devant concurrencer directement d'autres individus ont tendance à se comporter comme si elles travaillaient de façon isolée.  Aussi bien les femmes que les hommes augmentent leur productivité lorsque leur salaire augmente, mais cette augmentation est plus forte pour les hommes que pour les femmes.  Lire l'article