Marion Goussé, Robert J. Gary-Bobo et Jean-Marc Robin étudient l’effet du redoublement scolaire dans un article à paraître.

22 Janvier 2016

Marion Goussé du département et ses collègues Robert J. Gary-Bobo et Jean-Marc Robin, dans un article à paraître dans le journal Quantitative Economics, étudient les effets et l’efficacité du redoublement scolaire à partir de données recueillies auprès de jeunes collégiens et collégiennes français(e)s. En prenant en compte l’hétérogénéité inobservée des élèves et le caractère endogène du redoublement, ils montrent que l’effet du redoublement sur les résultats scolaires est positif mais faible sur les élèves les plus en difficulté. De plus, ils démontrent aussi que le redoublement scolaire affecte négativement la probabilité de l’élève d’atteindre un niveau de scolarité plus avancé. (PDF)