Logo Université Laval
 
 

Le cheminement

Les études de doctorat en économique durent généralement entre 4 et 5 ans.  Les schémas suivants illustrent les principales étapes dans le cheminement doctoral.

La première année

Cliquer ici pour afficher le cheminement de la première année

Le schéma 1 illustre le cheminement de la première année. Au cours de la première session d’automne, vous suivez :

  • Réussir deux cours obligatoires;
  • Sauf cas exceptionnel, vous devez aussi suivre un cours de mise à niveau en statistique et économétrie.[1]
  • Vous inscrire à une activité de recherche de 5 crédits. Il s'agit d'une activité libre où vous vuos familiarisez avec les recherches effectuées au département d'économique.

​Exigence : Vous devez obligatoirement réussir cette session avec une oyenne d'au moins B+ (soit 75%), à défaut de quoi vous ne serez pas autorisé à poursuivre le programme. 

Lors de la session d’hiver de la première année (session 2), vous devez réussir :

  • Trois autres cours obligatoires;
  • Un cours à option.

À l’été, vous devez réussir l’examen rétrospectif de théorie économique.

L’examen rétrospectif de théorie économique

La première année de cours vise à vous préparer pour l’examen rétrospectif de théorie économique.  Cette épreuve comporte deux examens de synthèse en:

  • Microéconomie;
  • Macroéconomie.

Ces examens ont lieu au début de la session d’été (session 3) de la première année de doctorat.  En cas d'échec, le comité peut autoriser une reprise avant la fin de la session 3. En cas d’un second échec, le candidat est automatiquement exclu du programme.

L'examen rétrospectif de théorie économique constitue une étape difficile puisque chaque année, plusieurs étudiants échouent et certains sont alors exclus du programme. Les étudiants de première année doivent donc consacrer toute leur attention à la réussite de ces examens.

L'objectif principal de cette épreuve est de déterminer si vous maîtrisez :

  • les concepts de base et avancés en microéconomie et en macroéconomie
  • les outils de l'analyse économique
  • et l'intuition économique

afin d'être capable de faire des contributions originales en science économique et d'enseigner au niveau universitaire.

Les examens de synthèse testent les connaissances acquises:

  • dans les cours de microéconomie et de macroéconomie avancés de la première année du doctorat;
  • dans les programmes d’économique de niveau inférieur (baccalauréat et maîtrise).

Une fois les examens de synthèse réussis, vos activités de recherche débutent véritablement.  Vous êtes alors inscrit à des "activités de recherche".  Ces blocs de recherche correspondent à des activités encadrées par votre directeur de recherche où vous développez vore projet doctorale.  Au cours de votre doctorat, vous devrez réaliser huit activités de recherche totalisant 60 crédits. 

La première étape consiste à identifier un directeur et un sujet de recherche.  Cette étape doit être franchie le plus rapidement possible avant la fin de la session d’automne de votre deuxième année (session 4).

La deuxième année

Cliquer ici pour afficher le cheminement de la deuxième année

Au cours de la deuxième année (schéma 2), vous :

  • terminez la scolarité avec trois autre cours à option;
  • participez activement au séminaire doctoral. 

Le séminaire doctoral comprend une série d’ateliers destinés à vous préparer à la recherche.  Vous devrez aussi y développer, avec l’aide de votre directeur de recherche, votre cahier de recherche doctoral (CRD). 

Le cahier de recherche doctoral

Le CRD doit être déposé avant la fin de la session 6.  Idéalement, celui-ci constitue une première version d’un des essais de votre thèse de doctorat.  À défaut, le CRD doit être un projet de recherche détaillé qui inclut notamment:

  • Une description de la ou des questions de recherche;
  • Une revue de la littérature pertinente;
  • Une présentation détaillée des contributions au domaine envisagé et de la méthodologie qui sera employée;
  • Un calendrier de réalisation réaliste.

Au-delà de la deuxième année

À partir de la troisième année (schéma 3), vous consacrez tous vos efforts à votre thèse de doctorat et à la réussite de l’examen prospectif.

L’examen prospectif

Avant la fin de la session 8, vous devez réussir l’examen prospectif.  En cas d’échec et avec l’accord unanime du jury, l’étudiant peut reprendre cet examen à une seule reprise.  L’étudiant qui ne réussit pas cette épreuve se verra exclu du programme. 

Pour réussir, l’étudiant doit démontrer au jury qu’il dispose d’un projet de thèse qui a de très bonnes chances d’aboutir dans des délais normaux.  À cette fin, l’étudiant aura généralement :

  • Un des trois essais de sa thèse achevé ou en très bonne voie de l’être;
  • Une idée assez précise des questions de recherche, de la littérature, de la contribution au domaine de recherche et de la méthodologie du deuxième essai et éventuellement du troisième essai;
  • Un échéancier concernant la finalisation de son doctorat.  L’échéancier doit être précis, réaliste et doit convaincre le jury que la thèse pourra être défendue dans des délais normaux (soit une durée totale du doctorat de 4 à 5 ans).

L’étudiant dispose de 40 minutes pour faire une présentation de son projet, suivie d’une période de questions d’environ 20 minutes.  Au moins deux semaines avant la date de son examen prospectif, l’étudiant aura transmis aux membres du jury une copie de son projet de thèse.


Une fois que le directeur de recherche juge que la thèse peut être soumise aux membres du jury pour une évaluation finale, l’étudiant effectue le dépôt initial de sa thèse.  Celle-ci est évaluée par un jury qui comprend au moins quatre membres dont l’un provient de l’extérieur de l’Université Laval.  L’ultime étape est la soutenance publique de la thèse où l’étudiant présente les principales contributions de sa thèse puis répond aux questions des membres du jury.